[Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Les news, vos impressions, vos questions, etc...
PENSEZ à VISITER www.ROBOTECHCOLLECTIONS.FR pour les News et les commandes !

Modérateur : Lancer

Avatar de l’utilisateur
Ratatarse
//// Pilote du Skull Squadron \\\\
Messages : 4911
Enregistré le : Mar 20 Jan 2009 20:46
Localisation : Ratatarse's Factory (58)
Contact :

[Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar Ratatarse » Sam 30 Oct 2010 22:15

Nous y voilà !

Après avoir reçu ce petit colis avec l'étiquette orange caractéristique du mode "vous allez raquer les p'tis gars", et m'être acquitté des 43€ de douane, séance de déballage et shoot photo du nouveau venu : le Bandaï König Monster SP de Macross Frontier.

Ceci n'est pas une review de celui-ci, que l'on trouve déjà un peu partout sauf sur Collection DX ( new04 ), c'est aussi un comparatif avec la précédente version du Monster transformable, à la même échelle : la version VF-X2 par Yamato sorti au début du millénaire.

Avant d'attaquer le comparo, détaillons un peu cette magnifique boîte SP qui à elle seule justifie, pour un collectionneur, l'achat de cette pièce.
Les photos parleront d'elles-mêmes, je pense : composé de 2 boîtes superposées entourées d'un sleeve superbe :

face
Image

dessus
Image

dos
Image

côtés
Image
Image

dessous
Image

Les "paillettes" sont inclues et sont caractéristiques de ce sleeve, donnant une dimension particulière à cette boîte, qui ne sera, une fois n'est pas coutume, pas oubliée dans un carton, elle saura trôner sur une étagère, aussi du fait des illustrations de sheryl assez sympatiques dessus new02

Premier élément "SP" : le sleeve :

Image
Image
Image
Image

Les éléments sont scotchés d'usine, factory sealed comme on aime :

Image

Deuxième élément "SP" : la Sheryl box :

2ème carton, très fin, il renferme... tous les bonus de cette version SP, à savoir la base "diorama", la réplique de carte de crédit de Sheryl, des stickers pour décorer le monster... personnellement je pense que tout cela ne sera jamais déballé.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

La boîte du Monster en tant que telle, version "SP" :

Image
Image

Un grand classique Bandaï, l'intérieur en poly cartonné scotché... et quand on ouvre...

Image
Image

Oooooooooooooooooooooh, un Monster, avec des éléments qui ressemblent à des pièces de stand... m'en servirait pas, resteront comme ça, allez hop, des sachets en moins à déchiquetter new05

Par contre, un truc me chiffonne... ce Monster me semble petit...
Bon, je vous fait une grosse fleur, je vais aller chercher mon Monster 1/100 Yamato encore neuf en boîte pour comparer tout ça...

Monster Bandaï VS Monster Yamato, round 1 : Duel de boîtes :

Je vous la fait courte : la boîte du Yamato est exactement du même format que celle des SV-51 au 1/60... donc forcément, la boîte du Bandaï parait super petite... car même complète en version SP, encore plus petite que la Yamato !

Image
Image

Une chose me rassure : une dimension en commun... donc à priori les dimensions sont proches... vérifions ça !

Image

Mouais... le Yamato semble bien plus trapu que le Bandaï, qui a au moins un an de moins si on suit la courbe d'évolution des Monsters...
Allez, on les sort :

Image
Image

Il n'y a pas photo (et pourtant si, la preuve new06 ), le Bandaï est plus petit !!!
Bon, on est habitué, à ce que les Bandaï soit mal taillés... ça fait 30 ans qu'ils ne savent pas respecter une échelle... mais quand même... new04
Bref, pour le vérifier, nous allons simuler un accouplement de 2 König Monsters :

En taille stricte, voilà ce que ça donne :
Image

En respectant les envergures (qui sont identiques, la seule caractéristique en commun... bravo Bandaï) et en les superposant, on obtient ceci :
Image

Vu de l'arrière, l'accouplement donne ceci :
Image

On voit clairement que le Bandaï est plus petit, plus fin, tant au niveau taille des moteurs que celle de la cellule.
Même les fûts des canons sont plus petits, et pour un MONSTER, ça vaut un zéro pointé (tout est dans le titre.. et moins c'est gros, moins ça fait peur...) new04

Pour ce round, côté impression, le Yamato l'emporte côté taille, le Bandaï sans conteste côté illustrations, mais il ne faut pas oublier que le yamato à bientôt 10 ans, et donc il remporte cette manche, de part son côté trapu qui donne immédiatement son nom à la bête.

Monster Bandaï VS Monster Yamato, round 2 : Duel de détails, mode navette :

Vous allez voir ci après moult détails, bien différents sur les deux appareils, et vous rendrez compte sans trop de prose que bandaï à fait très fort sur ce Monster :

Tuyères :
Image

J'ai tendance à préférer la finition du Bandaï et le dimensionnement du Yamato...

Cul :
Image

Ce que j'aime le moins sur le Bandaï, les poings ressortent trop, ils auraient dû les rendre escamotables, par contre sur le yamato, autour de ceux ci, ça fait vide. Le diamètre plus fort des tuyère du Yamato laisse présager des canons de plus gros calibre.

Dessous :
Image

Intakes :
Image

La version Yamato est agressive avec son profil de type furtif, la version Bandaï plus tape à l'oeil avec les couleurs tout sauf adaptées à des intakes, mais bon, si c'est comme ça dans l'anime... Par contre, le gris est trop clair à mon goût sur le Bandaï et ressort trop, j'aurai utilisé un gris plus foncé.

Nez et apex :
Image

Pas de grosses différences, les apex du Bandaï sont bien plus jolis, par contre en mode shuttle, il perd son canon de 30mm qui sort devant le nez en version Yamato, et c'est bien dommage !
Egalement, dommage que la décoration "shark mouth" ne soit pas étendue sur le sous carénage du nez... ça fait produit pas fini... en même temps, le nez du Yamato, si il a des buses airjet en couleur alu, n'est pas super beau non plus... et a une fâcheuse tendance à se détacher, alors que celui du Bandaï se clipse et donc tient très bien en place.

Nez dessus :
Image

Le cockpit du Yamato est trop court et est moche, il ne s'intègre pas bien à la tête, si on le compare à celui du Bandaï. On entrevoit déjà la grosse différence de taille entre les 2 types d'entrées d'air et la fixation des plans canards, trop visible à mon goût sur le Bandaï, et moins mobile, vous allez le voir juste après :

Plans canards :
ImageImage
ImageImage

Arrière / dessus :
Image

Le Yamato a un gros cul, c'est clair ! mais ses poings sont mieux camouflés dans ce mode...

Arrière / latéral :
Image

On perçoit encore la différence de taille entre les deux engins... les deux ne disposant pas de train d'atterrissage, ils sont posés au sol, donc, à plat ou presque, suivant le faible dièdre négatif (inclinaison vers le bas) des ailes...

Aile / dessus :

Image

L'angle de flèche du Bandaï est moins important que celui du Yamato, en revanche, les détails sont bien meilleurs, car à foison, et ce sur l'ensemble de la cellule.

Déflecteurs :

Image

On regrette que ceux du Yamato ne soient pas mobiles comme ceux du Bandaï, par contre leur taille colle plus avec la taille du vaisseau...

Cockpits :
Image
Image

Nez / de face :

ImageImage

Le nez du Bandaï est bien plus effilé que celui du Yamato, qui rappelons le, ne tient pas bien en place car pas bloqué.

Fixation des ailes / jonction carlingue :
Image
Image

Le Bandaï est bien mieux fini sur ce point, le Yamato s'assemble assez mal et il reste un gros jour entre la carlingue et les ailes, absent sur le Bandaï, et les ailes sont fixées fermement sur ce dernier.

Pour résumer, le Bandaï a beau être plus petit, il est d'une conception plus récente, et qualitativement, cela se ressent.
Les détails sont omniprésents, et le plastique semble de qualité.
Toutefois, le Yamato s'en sort bien malgré son âge, mais uniquement grâce au dimensionnement plus adéquat de certaines parties et une aisance à manoeuvrer les plans canards qu'on ne retrouve pas sur le Bandaï, nous allons voir cele en détail dans la rubrique suivante.

Monster Bandaï VS Monster Yamato, round 3 : Duel de détails, mode navette EN VOL :

Image

Le Monster en vol, ou la grâce désincarnée... telle était la phrase idéale qualifiant le Monster de Yamato en position de vol. mais avec le Bandaï, c'est autre chose :

Image
Image
Image
Image
Image
Image

On voit nettement sur les différents clichés, que le Bandaï a une ligne qui reste fluide tout en étant massive, alors que le Yamato, surtout du fait de ses apex énormes et mal intégrés, ressemble a une armoire normande vu de face, et du fait du dessin particulier de son nez, à un cachalot d'antarctique de profil, bref, une grosse baleine qui souffre.
A côté, le Bandaï paraît crédible en tant que navette, et c'est bien ce qu'on voulait !
Le seul point négatif : ses plans canards, qui ne peuvent s'abaisser plus... malgré tout, cela reste assez marrant quand on fait une contre plongée :

Image

Victoire haut la main de Bandaï dans ce round !!! Enfin un Monster qui est beau en vol new05

Monster Bandaï VS Monster Yamato, round 4 : Duel de détails, mode Destroïd (GERWALK) :

LE point fort du König Monster, son mode destroïd, puisque c'est LE mode dans lequel il apparaît dans Macross Zéro, Macross et Mcross 7.
On l'aperçoit enfin en navette dans Macross Frontier.
Bref, un duel de titans sur ce round, et je peux l'annoncer, le Yamato ne va pas se laisser faire, c'est le mode dans lequel il excelle !

Un bref mot sur la transformation : ultra simple, qui a eu un Monster Yamato entre les mains saura transformer le Bandaï les doigts dans le nez, les transformation sont à 85% identiques... mais qui a parlé de copier ??? new05
Il va sans dire qu'un mecha de cette taille ne peux pas se transformer de 36 façons, sauf si c'est Odie qui l'a entre les mains new00

Bref
Déjà, un aperçu des destroïds :

Image

Première impression : le Bandaï est petit !!!!!
Bon, ça fait déjà vu comme impression... mais là... 3cm de moins en étant généreux et en ne comptant pas les millimètres... ça commence à faire, pensons à l'échelle 1:1, ça donne quand même 300cm, donc 3m !

Allez, comme au commissariat :

De profil :
Image
Image

De dos :
Image
Image

Le Yamato est massif, et peu mobile, le Bandaï, dont les articulations sont TRES fermes, accepte les positions sans broncher, et est aussi stable que le Yamato.
Le cul plus détaillé du Bandaï semble mieux respecter les vues que nous avions du Monster par rapport au Yamato, un bon point !

Jambes :
ImageImage
ImageImage

Genoux et chevilles sont similaires, plus beaux sur la Bandaï du fait de sa conception récente.
A noter, les articulations des jambes sont vraiment similaires, en plastique ABS pour le Yamato et en métal pour le Bandaï, en revanche, si elles sont conçues de manière similaire, celles du Yamato même neuves sont très lâches, et celles du Bandaï sont comme le new02 d'un taureau en rut... donc avantage au Bandaï sans conteste, vous aller comprendre pourquoi après :

Nez :
ImageImage

Le nez du Yamato conserve le canon de 30mm, encore absent sur le Bandaï, qui par contre a une extension de la déco sur le devant, sympa.
Le système de repli du nez est plus ferme sur le Bandaï et reste en place quand on le manipule, ce qui est loin d'être le cas sur le Yamato.

Canons :
Image
Image

Les canons : élément INDISPENSABLE sur le Monster, et là, la palme au Yamato : mieux détaillés, un peu plus profonds, plus longs et plus gros, traces de moulage linéaires identiques sur les 2 modèles.

Posabilité :
Image
Image

Victoire incontestable du Bandaï : du fait de ses articulations bien fermes, il tient en place, quand le yamato ne demande qu'à tomber.
Le seule bémol : une articulation de la hanche sur le Yamato, non disponible sur le Bandaï, mais étant assez lâche, elle crée autant d'inconvénients que de bons points sur le Yamato !

Allez, c'est tellement un plaisir de le mettre en position, que je vous en ai tiré une série :

Image
Image

L'accessoire inutile :
Image

La plaque de calage, bien que présente, ne sert à rien... elle ne descent assez bas que si on couche le Monster... new04

Au résultat, un Monster Bandaï dans son élément, il détrône facilement le Yamato par sa posabilité et son design, notamment au niveau des bras canons qui sont bien plus en adéquation avec le modèle original. On regrettera cependant la taille des canons...

Monster Bandaï VS Monster Yamato, round 5 : Duel de détails, mode Battroïd :

"C'est la lutteuuuuuuuu finaleuuuuuuuuuuu" chante l'ami Lancer dans son bain à remous new06
Bref, le mode dans lequel un monster se révèle : le Battroïd.
Et là, pour les deux marques, c'est le drame...
Je m'explique... en quelques mots, le Yamato est instable, et le Bandaï est un nabot...

Cette vue vous donnera la mesure du Yamato prêt à donner une tarte au destroïd Bandaï qui vient de l'humilier :
Image

Aller, il s'est abstenu, et le Bandaï a pu se transformer :

Image

Bah voilà, je le disais : UN NABOT new00 10cm de moins que le Yamato !!!!! bon, ça en arrangera un grand nombre d'entre vous, puisqu'il rentrera dans une detolf ou presque...
Et c'est sur ce point que j'en veux le plus à Bandaï
Certes, faire du 1/100 transformable, c'est pas forcément facile, surtout en améliorant un produit déjà sorti sous une autre licence
Mais là... quand même... new04

De profil :
Image

Les canons bien droits du Bandaï, comme ses jambes, insultent ceux du Yamato, tout penchés vers l'avant, si on redresse, mÔssieur tombe en arrière... la répartition des masses...

De 3/4 arrière :
Image

On incline le Bandaï, il gagne 1cm...côté allure générale, il faut reconnaître que le yamato fait grosse impression !
Par contre, la finition du Bandaï fait encore mouche, les années d'écart se voient bien ici.
Le sac à dos du Bandaï est placé bien plus bas que l'autre, ce qui au final n'est pas pour me déplaire, même si c'est en partie pour cela que le Bandaï est si petit !

tête :
Image
Image

Pour moi les deux se valent.
Etant donné la version de construction différente en fonction de la période, je n'ai rien contre le fait qu'elles soient différentes.
La Yamato, moins travaillée, fait moins anorexique, c'est tout new05

Les épaules :
Image
Image

Là, douche froide : le Bandaï est trop fin pour un mecha destructeur comme le Monster... il ferait presque délicat...
En même temps, c'est ce qui fait sa beauté en mode navette, ces "petites" épaules / entrées d'air...

Bras :
Image

Avantage Bandaï : autant en mode navette ou c'est pas beau, là, le fait que les déflecteurs du Yamato ne soient pas amovibles est gênant.
De plus, des détails en plus par les LRM dans les avant bras carénés.

Torse / zizi new06 :
Image
Image

Le Bandaï retrouve un canon de 30mm en tourelle couplé à un lance grenade, attention pendant la transfo, il faut bien le mettre de côté sinon, en rentrant, il peut casser...
Sinon, même remarque qu'en destroïd sur le carénage de nez qui retombe sur le Yamato... gavant même !

Implantation canons :

Image
Image

Un peu plus grossière sur le Bandaï, mais les canons ne s'écartent pas comme sur le Yamato : égalité, les détails mieux traités sur le Bandaï mettent en valeur... la petitesse des fûts new05

Le vide sidéral des aisselles :
Quand on met un Monster en Battroïd, derrière les épaules, c'est vide, complètement vide : Hé ben même chez bandaï, on a pas remédié au problème, et c'est toujours aussi moche new04
Image
Image

La sous caisse :
Image
Image

Egalité, des détails différents, mais j'aime les deux.

La fixation des jambes, le détail qui pue la copie :
ImageImage
ImageImage

Alors, sur le Yamato, un clip encastrable.
Sur le Bandaï, un clip encastrable.
Ouais hein new04
Bon, comme sur le Bandaï, la forme est différente, et que de ce fait ça tient mieux, le Bandaï gagne new05

Le Fût du Canon...
Combien de temps, met le fût du canon, pour se refroidir ?
Un certain temps !
Ben là, c'est pareil !
Voilà pourquoi j'en veux à Bandaï : ils nous ont fait un Monster avec des canons ridicules.
J'en remet une couche, mais comprenez...
Image
Image

les 3cm de différence, on les retrouve dans les 3cm de différence sur la longueur totale en mode navette... vous commencez à comprendre ? new04

Bref, un Bandaï au top niveau articulation, mais à la loose côté dimensions. Egalité donc new05

Monster Bandaï VS Monster Yamato, CONCLUSION :

Le König Monster de Yamato était, à l'époque de sa sortie (ça nous rend vieux des phrases comme ça), au top.
Le poids des années et les progrès dans les matériaux ont fait qu'il est aujourd'hui dépassé.
A part son problème de dimensionnement des canons (tout personnel, certains d'entre vous sauront faire avec, mais ayant 2 Yamato, la comparaison me fait mal aux yeux), le Bandaï est tout simplement au top, c'est donc un Nabeau (merci Nicksou new06 )
Les articulations très fermes permettent des poses intéressantes, le plastique est de qualité, l'assemblage sans soucis, la solidité au rendez-vous.

Seul son air un peu rondouillard pourra vous trifouiller un peu les neurones, et encore, c'est surtout visible en mode navette...
En attendant de finir mes autres 1/100, en tous cas, moi, j'ai fait mon choix... exposer les 2 côte à côte, en attendant la customisation du deuxième Yamato... dont certains détails s'inspireront surement de ceux du Bandaï !

Image

König Monster SP et version normale, points forts :
- Packaging
- Forme
- Articulations
- Solidité
- Ergonomie de la transformation
- Simplicité
- Décoration déjà posée

König Monster SP et version normale, points faibles :

- Dimensions en retrait notable par rapport au modèle de Yamato
- Certaines pièces visibles présentent les traces de dégrappage avant assemblage (points blancs sur le vert armée)

Prochaine review déjà en route new02

Nous y voilà !

Dispo aussi ici:

Bandai Monster SP

Comparatif Monsters

pmerci
Modifié en dernier par Ratatarse le Dim 15 Déc 2013 21:42, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Mak Manu
Soldat à bord du SDF-1
Messages : 179
Enregistré le : Sam 21 Aoû 2010 22:14
Localisation : Strasbourg (Capitale Européene)
Contact :

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar Mak Manu » Sam 30 Oct 2010 23:28

Encore une belle review !!! Tout pleins de photos, et d'explications !!!! Tip-Top !!!
new01
De la Finesse & de la Subtilité...

Avatar de l’utilisateur
Lancer
Amiral du SDF3
Messages : 2668
Enregistré le : Dim 21 Jan 2007 13:34
Localisation : Mars Base

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar Lancer » Dim 31 Oct 2010 06:47

Super new03 Un réel plaisir que de lire toute ton analyse qui ne laisse rien au hasard. Bravo pour le rythme des textes et des photos, t'es un chef new01
Yellow (modo)

Avatar de l’utilisateur
gran-steak
/ Lieutenant - Pilote de VF-1J \
Messages : 980
Enregistré le : Sam 10 Mai 2008 06:39
Localisation : 94 - Créteil
Contact :

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar gran-steak » Dim 31 Oct 2010 07:11

Ouep, belle review, fort bien illustrée new01
VF0 lover

Avatar de l’utilisateur
Bowman-21
/ Lieutenant - Pilote de VF-1J \
Messages : 862
Enregistré le : Sam 11 Juil 2009 15:16
Localisation : PARIS

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar Bowman-21 » Dim 31 Oct 2010 08:05

Belle review comparative new01 , il à l'air sympa le monster Bandai anorexique, mais c'est sans moi, au pire je préfère celui de Yamato, comme tu l'as dit plus massif, sa me parle plus new05

Nicks
// Capitaine - Pilote de VF-1S \\
Messages : 1251
Enregistré le : Jeu 13 Nov 2008 20:13
Localisation : DTC
Contact :

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar Nicks » Dim 31 Oct 2010 08:55

Bravo pour cette review "parfaite" mon Toutounet... Image

En fait ce qu'il nous faudrait, c'est un Monster "Bandait" au 1/48... mais je ne vous dis pas la piqûre de malade Image
Cela n'engage que moi, comme de bien entendu...!

Avatar de l’utilisateur
Fury
/ Lieutenant - Pilote de VF-1J \
Messages : 819
Enregistré le : Sam 19 Déc 2009 20:07
Localisation : Centre
Contact :

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar Fury » Dim 31 Oct 2010 09:22

new01 Le comparo.
Sur les photos du proto les canons m'avaient déjà choqué par leurs longueurs, là c'est officialisé :|
Papy Koening a quand même de beaux restes, n'empêche j'ai hate d'avoir le mien milieu/fin de semaine :cry:
Revues jouets&figurines Youtube FurySanctuary

Avatar de l’utilisateur
Saint Phoenix
Amiral du SDF4 - Site Admin
Messages : 2956
Enregistré le : Mar 17 Oct 2006 20:24
Localisation : Bordeaux (33)
Contact :

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar Saint Phoenix » Dim 31 Oct 2010 14:19

excellente review new01
Bastien
(Admin du Site)

Avatar de l’utilisateur
hectopussy
--- Aspirant - Pilote de VF-1A ---
Messages : 645
Enregistré le : Lun 6 Sep 2010 10:03

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar hectopussy » Dim 31 Oct 2010 16:43

Super review comme d'hab' new01
Bon ça ne me donnera pas plus envie d'acheter autant le Yamato que le DX Bandaï car ça me confirme que je ne suis pas particulièrement addict du mecha lui-même (je préfère les destroïd "fixes" d'origine ^^)... Mais si je devais me laisser convaincre, je crois que Bandapart gagnerai la manche...
En revanche, je ne cracherai pas sur un Neo-Glaug ou un Variable-Glaug; quel que soit le fabricant, c'est quand ils veulent new03 !!
Image (25 ans de trop ?)

Avatar de l’utilisateur
deisuki
/// Pilote de Super Valkyrie \\\
Messages : 1693
Enregistré le : Mer 25 Oct 2006 06:25

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar deisuki » Jeu 4 Nov 2010 12:23

ola
ca arrange pas mes affaires ca.
ca falloir faire les fonds de tiroir
U

Avatar de l’utilisateur
christophe
Sergent - Pilote de Destroid
Messages : 303
Enregistré le : Lun 23 Oct 2006 20:02
Localisation : chateau thierry (02)
Contact :

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar christophe » Mar 9 Nov 2010 14:11

tres beau comparatif mon tres cher rat

fabienwan
Cuistot à bord du SDF-1
Messages : 90
Enregistré le : Sam 6 Déc 2008 21:33
Localisation : a galaxy far away

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar fabienwan » Dim 14 Nov 2010 21:56

ça c'est une review de malade !!!!

merci mister Rat's

Avatar de l’utilisateur
Ratatarse
//// Pilote du Skull Squadron \\\\
Messages : 4911
Enregistré le : Mar 20 Jan 2009 20:46
Localisation : Ratatarse's Factory (58)
Contact :

Re: [Review] Comparo König Monster transformables au 1/100

Messagepar Ratatarse » Dim 15 Déc 2013 21:43

Comparo et deboxing liés vers mon site pmerci


Retourner vers « Tout sur les jouets & maquettes Robotech et Macross »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités