By Bastien - 01/05/2020

Il y a quelqu'un temps j'ai découvert sur la toile un type très sympa qui pouvait faire des impressions 3D Macross / Robotech dont certaines inédites. Miriya Models s'est spécialisé dans l'impression à la demande ou en proposant des modèles imprimé en plastique (PLA) ou en résine..
Sur cette page, je vous présente la conception du kit imprimé en 3D plastique (PLA).

Ce kit concu par Miriya Models est très bien fait, plein de détails, son seul défaut étant l'absence de décalcomanies qu'il faudra donc créer ultérieurement. Ce kit vaut 42$ hors frais de port.
Ci-dessous les éléments reçus avec la boite.

Le modèle original

Comme tôt ou tard viendra le moment de peindre, j'ai d'abord ressorti les DvD remasterisés de Robotech pour en extraire les meilleurs représentations.
La première photo n'est pas de moi, je l'ai trouvé sur Intrnet, elle vient probablement de la nouvelle version remasterisée Japonaise car je n'ai abolument pas ce résultat avec mes DvD remasterisés.

Et j'ai fouillé Internet pour essayer de trouver les représentations les plus réalistes, surtout au niveau des couleurs.



La Méthode de lissage au mastic

Je n'ai pas fait beaucoup de photos au début mais il sera plus simple d'expliquer. Il faut savoir que même si je ne doute pas que ce sera de plus en plus parfait, à l'heure où j'écris, les impressions 3D en plastique (PLA) laisse de très nombreuses stries disgracieuses qui n'est pas possible d'éliminer uniquement en ponçant, ce serait trop fastidieux. Ce genre de kit nécessite donc pas mal de travail.
Miriya Models a sa propre méthode qui consiste à poncer le plus gros avec des limes de maquettiste et à utliser du mastic de rebouchage auto (marque Sikkens ou équivalent) liquifié avec un diluant pour peinture auto. Une fois la crème liquide obtenue, on la passe rapidement un peu partout. Le mastique liquifié va laissé une couche qui va remplir les stries et sans pour autant gacher les détails puisqu'il se ponce très facilement.

La Méthode de lissage à la résine


L'autre méthode que l'on trouve dans de nombreuses vidéos Youtube est le produit XTC-3D.
Il s'agit en fait d'un résine bicomposant que l'on applique rapidement au pinceau. J'ai testé... Mon expérience n'as pas été concluante, je trouve que c'est valable pour des grosses pièces ou des grosses surface mais pour des maquettes comme celle nous concernne, c'est risqué on perd beacoup de détails.
J'ai fait l'essai sur le premier ARMD, j'ai arrêté desuite... Mais je l'ai utilisé plus loin pour des petits détails. Sachez que ce n'est pas un produit miracle, il faudra quand même poncer derrière.


Ponçage, Mastiquage, Apprêt, Ponçage Mastiquage, Apprêt...

Tout est dans le titre du paragraphe, mon premier kit 3D a été une succession de ponçage, mastiquage, couche d'apprêt et etc jusqu'à qu'il n'y plus de défaut visible...
Ca était long et fastidieux d'autant plus quand cours de route, j'ai fait l'erreur de laisser le kit au soleil 10/15min pour faire sécher la couche d'appret et ARGggggg malheur ! le kit s'est déformé! Je l'ai appris à mes dépends, pas de soleil pour les kit en PLA !!
Sur la photo de gauche, la zone rouge avait gonflée, j'ai dû la rabotter. La zone entourée en bleu s'était affaissée, j'ai du masqtiqué pour reboucher et poncer l'ensemble...


Rattrapage défauts

Ci contre, je me suis servis de la résine XTC-3D pour boucher ces petits carrés. C'est la que ce produit trouve son utilité dans le cas de kit 3D, en effet pour poincer l'intérieur des ces petits espaces, c'est mission impossible... la résine déposé en très très petites quantiété avec un mini pinceau va nous permettre de lisser le fond du trou.