[ Compresseurs et Aérographes ] les matériels, les techniques, les bases, etc...

Faites partager vos expériences, vos jouets customisés.

Modérateur : Lancer

Avatar de l’utilisateur
Varitechs
Amiral du SDF4 - Site Admin
Messages : 3097
Enregistré le : Mar 17 Oct 2006 20:24
Localisation : Bordeaux (33)
Contact :

[ Compresseurs et Aérographes ] les matériels, les techniques, les bases, etc...

Messagepar Varitechs » Lun 9 Nov 2020 15:42

Pour commencer ce nouveau topic, j'ai voulu parler des compresseurs portables qu'on voit depuis quelques temps sur le net.
J'étais justement en train de réfléchir à prendre un nouveau compresseur, le mien étant un vieillissant AS-16-1.

J'ai donc jeté mon dévolu sur 2 modèles:

- Le Rouge, un "noname" qu'on trouve sous diverses marques asiatiques, sous différentes formes et couleurs
il est fourni avec Cable de charge USB vers une fiche "propriétaire" en bas du cylindre.
Pression d'environ 20psi = 1.3bar
Livré avec un aéro double action.
Livré avec une buse 0.3.
Livré avec un godet dévissable de 7cc.
--> Il se met en marche manuellement par le petit interrupteur blanc en haut du cylindre et s'éteint pas un autre appui.

- Le Blanc, plus rare et un peu plus cher, le DIYARTS disponible en blanc ou noir.
Il est fourni avec un câble classique USB vers USB-C
Pression donné d'environ 20/25psi = 1.3 à 1/7 bar
Livré avec un aéro double action.
Livré avec une buse 0.3.
Livré avec un godet dévissable de 7cc (plus?).
--> Il se met en marche simplement en appuyant sur le gâchette de l'aérographe.
--> Un appui sur le bouton "auto" permet de voir le niveau de batterie restant.
--> Il s'éclaire avec des leds violettes sur la base quand il est en fonctionnement.

Attention, les informations dans les descriptifs (sur Amazon et ailleurs) sont généralement fausses, ces compresseurs nécessitent généralement 1h30 de charge pour 30min d'utilisation d'après les manuel livrés avec. Ca peut paraitre peu mais dans les faits on ne les utilise que par pression, juste pour peindre ce qu'on a besoin et même si je n'ai pas poussé leur utilisation à l'extrême, ça me parait suffisant.

- En conclusion
C'est très pratique, avec une grosse préférence pour le blanc puisque c'est la pression sur la gâchette qui déclenche le compresseur et qui l'éteint qu'on on relâche.
Pour les pros de la gâchette qui gère la pression, c'est n'ira pas, dans les 2 cas on peut agir sur la buse (ce qui me suffit personnellement).
Et sachez que dans les 2 cas, on peut monter d'autres aérographe, le pas de vis semble commun, d'ailleurs celui que je tiens en main sur le blanc, c'est mon vieux aéro, il marche très bien avec.

Donc oui j'ai testé ce weekend, (pour le moment sur de l'acrylique) personnellement j'adore! La prise en main est bonne, plus besoin de sortir l'artillerie lourde, la rallonge électrique du garage etc.. (dans mon cas en tout cas..), il suffit juste de remplir le godet de mon aéro et je suis prêt ! Au final, si les tests suivants sont concluant, je risque de garder les 2, ça me fera une roue de secours..


Image
Image
Bastien
(Admin du Site)

Retourner vers « Customs, Réparations, modifications, trucs et astuces + Montages maquettes.. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 30 invités